Pandora Papers : la startup française Linkurious permet aux journalistes de l'ICIJ de mettre en lumière les bénéficiaires effectifs de milliers de sociétés offshore

Cision
Médias - Presse écrite et numérique
Tech / Numérique - Innovation

Dans le cadre de l'enquête des Pandora Papers, près de 600 journalistes du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) ont utilisé une plateforme d'investigation de nouvelle génération développée par l'entreprise française Linkurious pour analyser les relations entre des millions de données et dévoiler les bénéficiaires d'un système global d'évasion fiscale à travers des structures offshore.

Télécharger le communiqué Pour pouvoir télécharger,
merci de vous connecter
Pandora Papers : la startup française Linkurious permet aux journalistes de l'ICIJ de mettre en lumière les bénéficiaires effectifs de milliers de sociétés offshore
La technologie de Linkurious, éditeur français d'une plateforme d'investigation utilisée par des organisations publiques et privées dans le domaine de la lutte contre la criminalité économique et financière, a permis à près de 600 journalistes à travers le monde d'explorer et d'analyser des millions de données pour mettre en lumière un système complexe d'évasion fiscale dans le cadre de l'enquête des "Pandora Papers", la plus importante collaboration journalistique jamais menée par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), rendue publique le 3 octobre 2021 à l'échelle mondiale.

Une plateforme d'investigation nouvelle génération pour lutter contre la criminalité économique et financière

Développée par Linkurious, la plateforme Linkurious Enterprise vise à mieux identifier et investiguer, à large échelle, les formes les plus sophistiquées d'activités criminelles, notamment dans les domaines de la lutte anti-fraude et anti-blanchiment d'argent. Elle permet à des analystes et des enquêteurs de tous niveaux de facilement visualiser et explorer les relations dans des masses de données complexes afin de comprendre le contexte autour de ces données en identifiant rapidement tous les liens directs et indirects entre de multiples entités (par exemple entre des individus, des entreprises et des comptes bancaires). Ce type d'approche innovante est de plus en plus utilisé par des organisations publiques, des institutions financières et des ONG, en particulier pour lutter plus efficacement contre le nombre grandissant de cas complexes de réseaux de fraudeurs ou de blanchiment d'argent que d'autres techniques ne permettent pas d'identifier.

Pandora Papers: un véritable défi technique

Dans le cas des Pandora Papers, plus de 11.9 millions de documents, représentant plus de 2.94 terabyte de données, ont fuité de 14 cabinets spécialisés dans la création de sociétés offshore. L'enjeu technique pour l'équipe ICIJ était de structurer cette masse considérable de données, puis de pouvoir les visualiser le plus intuitivement possible afin de les explorer et analyser rapidement et, enfin, de faciliter la collaboration au sein d'une équipe pluri-disciplinaire.

"Comprendre les relations complexes dans une telle masse de données nécessite des capacités de visualisation et d'analyse à l'échelle que seule une solution d'investigation puissante basée nativement sur la technologie graphe peut fournir." déclare Sébastien Heymann, PDG de Linkurious .

La plateforme d'investigation de Linkurious couplée à la base de données graphe de son partenaire Neo4j a pu ainsi aider les journalistes à établir une cartographie précise de plus de 27 000 sociétés offshore et plus de 29 000 de leurs bénéficiaires effectifs ( Ultimate Beneficial Owners ) issus des données confidentielles des différents cabinets de services financiers. A l'aide de visualisations interactives sous forme de réseaux de données et de fonctionnalités d'analyse avancées, les journalistes ont pu comprendre avec agilité les liens entre toutes les entreprises et les personnes clientes des cabinets pour identifier les montages  sophistiqués visant à dissimuler des milliers de milliards de dollars d'avoirs dans les paradis fiscaux. Ils ont également pu y associer les informations issues d'autres sources de données (listes de sanctions, données des fuites précédentes, informations publiques sur les entreprises, listes de milliardaires établies par les médias et listes publiques de dirigeants politiques) pour identifier les cas les plus intéressants sur lesquels se focaliser.

« Nous voulions que tout le monde puisse avoir accès aux informations contenues dans les Pandora Papers et puisse les traiter, afin que ça ne soit pas limité seulement aux data scientists. Avec Linkurious, tous nos partenaires ont pu explorer les données indépendamment bien qu'il s'agisse d'ensembles de données complexes." explique Emilia Diaz-Struck , journaliste et coordinatrice pour l'Amérique latine au sein de l'ICIJ "Dans cette enquête, nous nous sommes concentrés sur les bénéficiaires effectifs. Si l'on peut faire le lien entre une personne et une entreprise, on peut comprendre si elle est ou non potentiellement liée à une activité suspecte. En utilisant une technologie graphe, il est alors facile de comprendre les structures d'entreprises et qui se cache derrière."

"Linkurious Enterprise est un outil très convivial et polyvalent pour les utilisateurs. Il est facile à utiliser pour tout le monde, même sans formation technique. Mais c'est également une plateforme extrêmement puissante lorsque vous êtes un utilisateur avancé." ajoute Miguel Fiandor Gutiérrez, Développeur au sein de l'équipe "Data" de l'ICIJ .

A ce jour, certaines des visualisations générées par la plateforme de Linkurious sont consultables par le grand public sur le site de l'ICIJ qui devrait bientôt rendre publique l'ensemble des données relatives à l'enquête des Pandora Papers.

L'ICIJ bénéficie d'un programme Pro Bono offert par Linkurious

Depuis 2016, Linkurious met gratuitement à disposition des équipes de l'ICIJ sa plateforme d'investigation Linkurious Enterprise dans le cadre d'un programme Pro Bono baptisé "Linkurious for Good" dont bénéficient déjà plus d'une dizaine d'organisations à but non lucratif œuvrant à travers le monde pour lutter contre différentes formes de criminalité (financière, environnementale, terrorisme etc.). Cette plateforme avait déjà été utilisée par les journalistes du consortium pour mener à bien les investigations liées aux Panama Papers en 2016, aux Paradise Papers en 2017 et aux FinCEN Files en 2020.
"Depuis 2016, nous sommes très fiers d'accompagner l'incroyable travail des équipes de l'ICIJ en mettant gracieusement à leur disposition notre plateforme d'investigation. Dans cette nouvelle enquête historique, elles ont pu ainsi facilement donner du sens à des millions de données et mettre en lumière des informations clés qui auraient été sans doute impossibles à découvrir avec des outils traditionnels." conclut Sébastien Heymann . "C'est pour cela qu'un nombre grandissant d'acteurs dans le monde tels que des organisations publiques, des gouvernements mais surtout des institutions financières ont par ailleurs choisi Linkurious pour renforcer leur arsenal anti-fraude, anti-blanchiment ou anti-financement du terrorisme, pour mieux lutter contre des activités criminelles souvent opérées par des réseaux très organisés qui profitent des failles des systèmes en place pour échapper aux contrôles."
 

A propos de Linkurious

Créée en 2013, Linkurious est une entreprise française spécialisée dans les logiciels d'investigation. Sa plateforme d'investigation Linkurious Enterprise est utilisée par plus de 3000 analystes et enquêteurs à travers le monde au sein d'entreprises du Global 2000, d'organisations publiques et gouvernements et d'ONG pour analyser les relations dans des masse de données complexes et mettre en lumière les schémas d'activités criminelles les plus complexes, notamment afin de lutter plus efficacement contre la criminalité économique et financière. En France , des organisations telles que Pôle Emploi, la Direction Centrale de la Police Judiciaire ou encore Bforbank font confiance à Linkurious.

Les équipes Linkurious opèrent à travers le monde à partir de bureaux basés en France et aux Etats-Unis. Pour plus d'informations: www.linkurio.us

 

Médias

LinkuriousVisuel2-jpg
LinkuriousVisuel1-jpg
LINKURIOUSLogo-jpg
LinkuriousVisuel2-jpg
LinkuriousVisuel1-jpg
LINKURIOUSLogo-jpg
LinkuriousVisuel2-jpg

LinkuriousVisuel2-jpg

FORMAT ORIGINAL : 716x400px (35,81 Ko)
LinkuriousVisuel1-jpg

LinkuriousVisuel1-jpg

FORMAT ORIGINAL : 570x400px (50,19 Ko)
LINKURIOUSLogo-jpg

LINKURIOUSLogo-jpg

FORMAT ORIGINAL : 2203x400px (64,83 Ko)
LinkuriousVisuel2-jpg

LinkuriousVisuel2-jpg

FORMAT ORIGINAL : 716x400px (35,81 Ko)
LinkuriousVisuel1-jpg

LinkuriousVisuel1-jpg

FORMAT ORIGINAL : 570x400px (50,19 Ko)
LINKURIOUSLogo-jpg

LINKURIOUSLogo-jpg

FORMAT ORIGINAL : 2203x400px (64,83 Ko)
MediaConnect